Neb "Chephren" Sabou

Membre BN

Ville - région: France
Anniversaire: 07 Janvier 1988
Inscription: 06 Août 2018 - 18:45
Dernière activité sur le site: 05 Décembre 2019 - 18:48

Origin: Iceman_Fr

Discord: [BN]Chephren#8109 


Décorations

Cet utilisateur n'a reçu aucune décoration


Neb Chephren Sabou

Handle RSI:
Chephren
Occupation:
CombatContrebandeEspionnage
Histoire:

*Tu auras le nom du fils de lumière, celui qui a régné sur les deux terres en roi incontesté. Conquiert et devient. L’immortalité n’attends pas. *

Je me souviens encore de ces paroles, ramassis de conneries de l’ancien temps. Époque où l’homme élu devenait roi, dieu incontesté de tout un peuple. On lui faisait une véritable religion et il était le garant que le jour revient après la nuit. Il ne mourrait jamais et quand son corps physique disparaissait, prenait place dans les étoiles.
Les étoiles, la belle blague, on y est maintenant dans les étoiles et si les dieux nous voient, ils doivent bien se marrer à nous voir trimer dans la fange des corporations. Plus question d’élu, sauf si on est le fils à papa du DG. La conquête se fait à coup d’argent et d’influence et si la masse à le malheur de donner son avis, elle est pressée comme un citron jusqu’à que le jus de la liberté disparaisse dans un océan de culpabilité.

Je suis né de parents archéologue et anthropologue, ils étaient certains que l’étude de vestige nous apprendrait à évoluer. Apprendre à qui ? Faudrait ’ils déjà que quelqu’un écoute. Et maintenant quoi ? ils ont disparu lors d’une expédition, la fondation dans laquelle ils étaient ont parlé « d’une erreur de saut ». J’ai toujours demandé les rapports, ne serait-ce que pour savoir vers quel système. Au début, j’ai eu le droit à des « excusez-nous mais nous ne pouvons divulguer ce genre d’informations. » Puis un jour la fondation n’existait plus. Tu parles d’un respect envers la famille, putain j’aurais été fils du directeur machin, là tu parles que je les aurais eus mes infos …

Au moins j’ai hérité de leurs désirs d’autres choses. Capitaine de mon vaisseau, un Freelancer, disons modifié, enfin ex militarisé, bref celui-là il ne finira pas dans les pattes des armées privées. Je l’ai appelé Harmakhis, histoire de remuer le couteau dans la plaie à l’histoire haha.
J’ai aussi le vieux Kheper, Il tremble de partout dès qu’il touche un obstacle et il faut une dose de courage pour jouer avec la tourelle. Avec airbag de série et porte gobelet. Utile pour aller faire du camping …

Puis heureusement il y a les potes. Même si j’adore la solitude contemplative, faut dire que pour dézinguer du transport plein à craquer, ils sont pratiques. Nous avons adhéré à une philosophie. Les corporations dominent une partie de notre univers et nous, nous souhaitons que mère nature reprenne ses droits. Et je suis certain qu’elle est d’accords que nous utilisons les armes des grands contre eux. Puis si on peut se faire un peu d’argent au passage. On ne sait jamais, la conquête après tout se fait dans les cœurs, mais avec les poches pleines c’est quand même plus facile.
Le problème avec toutes ces milices privées, sans parler des tous ces bidasses qui ont bien besoin de pèter un coup, c’est que le boulot devient assez compliqué. Je ne suis pas trop fan de la loi du plus nombreux mais fort est de constater que quand les maux se font plus grand, bah il faut bien se réunir.

Lors de ma dernière livraison, j’ai entendu parler d’un groupe. Les syndicats c’est pas ce qui manque, mais ils ont l’air de mordre en plus de montrer les crocs. Je dis faut voir, du moment où les chefs ne se la joue pas petit dictateur, l’autorité ça n’a jamais été mon truc. Mais je ne suis pas naïf, pour survivre, il faut s’organiser alors qui sait, peut-être que ces « mauvais voisins » sont une solution. Puis, il sera facile de faire venir ma petite meute avec moi.
Plus on est de fou …