MASS EFFECT : ANDROMEDA : Shepard c'qui s'est passé ?! Jeux vidéo

Avant propos : La trilogie Mass Effect se terminait sur un troisième opus épique a la fin controversée car contestée par des trou-du-culs de fans à la con qui n'ont aucune culture cinématographique. Car oui, la fin de ME3 était digne d'un grand film de SF et les cerveaux étriqués n'y avaient pas trouvés leur compte. Bref, c'est plein d'entousiasme que je me suis précipité sur le 4. Oui c'est le 4, ferme-la maintenant.






Impressions globales : Visiblement, il n'y a pas que l'équipage du Normandy qui s'est retrouvé abandonné sur une planète inconnue mais aussi le talent du Studio Bioware. Dès les premières secondes on se demande si Andromeda ne serait pas la version nanard de Mass Effect et très vite on se demande si Bioware n'a pas licencié tout son personnel préférant faire bosser des stagiaires.
Les tronches des persos sont à la ramasse, les expressions du visage à la rue, les dialogues écrits avec le cul et le doublage complètement lolesque. Pour un jeu qui te balance des gros plans à chaque dialogue ça la fout mal.
Le gameplay des combats est comparable à la performance artistique d'un rugbyman de l'AS Béziers se déhanchant à la féria au milieu de milliers de fétards et d'ivrognes. On se souvient des échanges de tirs musclés et dynamiques des précédents opus et on vomit sur son clavier en utilisant ce putain de jetpack de merde.
Je ne vais pas m'attarder à parler des phases "d'exploration" spatiales avec des micro-cinématiques en trop qui donnent l'impression de rallonger la durée de vie du jeu par l'attente et la perte de temps.






L'avis : Dur… Je me doute et je sais que certains ont apprécié la balade dans Andromeda mais pour ma part elle a été insoutenable au point de désinstaller tout ça après 2 heures de jeu à cause d'un bug inadmissible aujourd'hui : pouvoir grimper au sommet d'un pic à l'aide du jetpack pour gagner du temps et ne pas pouvoir redescendre car ton perso glisse sur la pente et ne pose jamais les pieds même sur du plat pour finalement crever sans raison car la glissade a duré 3 secondes. Le code du jeu te ramenant à l'endoit où tu as entammé ta chute… fin de partie.


Ça envoie Ça craint
les décors l'écriture bordel !
le design des véhicules le doublage nom de Zeus !
L'idée du scénario Le scénario putain !
désolé je sais plus quoi mettre Les combats bordéliques et tout le reste mou.
Ne pas sortir une suite pourrie derrière un jeu culte, merde !








Cet article a été écrit par : Fistounet

0 commentaires

Laisser un commentaire via le forum