Dossier : CoH2 ou CoH1: Blitzkrieg Mod ? Jeux vidéo

Company of Heroes, RTS WWII : De beaux graphismes, des animations soignées, la notion de couverture, et pas mal de fioritures qui lui ont permis de conquérir le cœur autant des casuals que des joueurs les plus aguerris. Un jeu de base qui ne comprenait qu’une seule campagne permettant d’incarner les Alliés, vite enrichi par un addon ajoutant une seconde campagne aux manettes de l’Axe, une amélioration graphique, deux « nations » de plus avec les Anglais et la division blindée de Panzer d’élite, et d’autres trucs vachement bien. THQ a su mener son bébé à bon port sans césarienne et avec brio. C’était sans compter sur l’appât du gain, puisque son troisième addon : Tales of Valor apporta peu si ce n’est un arrière goût de rouille dans la bouche et un doigt dans le cul. Ça, c’est fait.



THQ est mort, vive Sega !

Sur ces entrefaites, THQ annonce CoH2 en 2012, puis fait faillite, est racheté par SEGA début 2013, qui demande 1M$ suite aux précommandes faites sur Steam avant le rachat et annonce la sortie du nouvel opus pour fin Juin 2013. Ça sent l’sapin et on se demande ce qu’il va advenir de la bête. C’est non sans surprise qu’on découvre un deuxième volet sans grandes innovations et déjà taillé pour les DLC. Comme on est jeunes et cons, on passe outre le foutage de gueule et on savoure ce renouveau. En jouant les Allemands et les Russes sur le front de l’Est, avec plein de neige et de glace et ce surtout dans le slip, parce qu’il n’y a pas grand chose de bandant, une demi-molle à tout casser.

Sorti en grandes pompes pour satisfaire le planning, le jeu est loin d’être fini, comme beaucoup d’autres, ceux ayant précommandé font office de beta testeur, et outre un matchmaking dégueulasse, on se retrouve avec deux armées totalement déséquilibrées et on se demande si ça va durer encore longtemps l’enculade parce qu’on a piscine dans une heure.


Pendant ce temps là à Pont-l’évêque…

Pendant ce temps là, des fans invétérés du premier opus travaillaient bec et ongle depuis déjà 2009 sur des mods dont certains sont toujours en développement. Des trucs de fou comme le théâtre de guerre en Afrique, au Vietnam, l’ajout des forces Hongroises, Canadiennes, ce genre de conneries de puriste qui crie au drame à la moindre couille historique. Deux d’entre eux ont eus du succès, Eastern Front et Blitzkrieg, l’un ajoute les Russes et l’autre ajoute 300% d’intérêt au jeu de base. On avait donc déjà CoH1 en plus profond, intense, complet, historique et donc réaliste, et CoH2 avant l’heure qui n’a rien à lui envier sinon des graphismes un poil mieux.

Là où cet article devient enfin intéressant, c’est que j’m’en vais comparer Company of Heroes 2, sorti l’automne dernier, avec LE mod bien couillu de CoH1, j’ai nommé Blitzkrieg.


Stalingrad ou Villers-Bocage ?

À l’Est :
Alors qu’est ce qu’on a dans CoH2 ? Grande nouveauté, on passe sur le front de l’Est, plus de bocage normand, de bas-collant et de chewing gum. Place au froid, à la faim, aux Bolcheviks, encore et toujours face à la puissance Nazie. Quoi de neuf alors ? Mis à part quelques nouveautés comme la bienvenue possibilité de franchir des barrières et murets avec l’infanterie, et la poudre aux yeux qu’est le blizzard qui gèle l’infanterie et peux même la tuer si elle ne se réchauffe pas près d’un feu… Nada, peau d’couille, que dalle. C’est pas qu’on avait besoin de plus hein, le premier opus était franchement bien, sauf que les Russes, c’est pas une nouveauté, le mod Eastern Front s’était bien débrouillé de ce coté là. On notera tout de même l’ajout du Théâtre de guerre, pour relever 4 défis différents, seul ou en coop, contre l’IA. J’vais même pas parler de la possibilité de personnaliser son armé avec quelques skins de tank déblocables, ou le choix de son « lot » de commandant, tant il suffit de débourser quelques 20€ pour avoir un « certain » avantage le temps que le joueur lambda les débloque par XP.

On se retrouve donc avec un petit déséquilibre possible en fonction du pack acheté, jeu de base ou édition collector. Suivi d’un système de jeu multijoueur tourné en matchmaking. Chose complètement conne lorsque toute expérience acquise, comprenez en solo, théâtre de guerre ou multi, montera votre niveau; alors ne vous préparez pas à jouer contre un niveau équivalent lors de votre première partie en multi, tout fier d’avoir fini le solo comme un grand.

On appréciera tout de même les étangs et rivières gelés, qui cèdent sous un feu nourri ou le poids d’un véhicule, qui peut donc engloutir votre unité, mais passé la première fois on y fais gaffe.

Et on n’appréciera pas du tout la toujours présente impossibilité de dézoomer plus que dans COH1.

A l’Ouest rien de nouveau ?
Ben finalement, entre les 7 ans qui séparent les deux CoH, on a deux trois mods faits par la communauté qui sortent du lot, ça je vous l’ai déjà dit. Mais ce que je n’ai pas encore dit,et que je vous dis tout de go, c’est que Blitzkrieg, c’est ce qu’il m’a été donné de voir de mieux en terme de finition sur un jeu, autant sur l’équilibrage, que sur l’optimisation et la profondeur. C’est juste une plus-value indispensable pour tous détenteur de CoH. En quelques mots :

Un rééquilibrage complet des dégâts et de leur localisation. Plus besoin d’un duel de 5 min entre deux unités d’infanterie pour que quelque chose bouge. On quitte des yeux une unité en sous-nombre et mal partie, POUF, décimée en deux secondes.
Un véritable arbre de commandement, avec pas moins d’une vingtaine de choix déterminant votre tactique bien plus précisément. En clair, à chaque partie son choix spécifique, et non toujours le même commandant car il offre des bonus polyvalents plus intéressant qu’un autre. Ceci étant dit autant débloquer quelque chose en début de partie est un peu long, autant en moins de 30-40 min la quasi totalité de l’arbre devrait avoir été débloqué.
Un peu moins de 100 nouvelles unités, offrant une expérience de jeu plus intense car plus spécifique. Fini l’éternel trio de début de game : mitrailleuse lourde / fantassin / mortier ou sniper, pléthore de choix tactiques s’offrent à nous ! On kiffera sa mère lorsqu’on pariera sur un véhicule léger ultra fragile à la moindre grenade anti-char, mais qui aura eu le temps de décimer deux squads ennemis avant de crever.
Qualité des textures HD, on s’étonnera à trouver le mod plus beau ou plus fin que CoH2. De nouveaux skins pour quasi toutes les unités, un travail de fous et un rendu de malade. Un truc que seul des fans peuvent faire, avec la patience et la motivation de fanatiques.Pareil du coté sonore, un casque de bonne facture sur les oreilles et on sentirait presque l’odeur de la poudre et la poussière vous niquer les yeux après une salve d’obus d’artillerie.
Tout le monde tire plus loin, vitesse des véhicules réalistes, descriptions de blindage et d’armement.
En soit ça à l’air sympa rien qu’en lisant ces lignes. Mais en fait c’est encore mieux que ça, on parle quand même d’un mod basé sur un jeu sorti il y a 7 ans, qui a su améliorer un jeu déjà fort bien, sans ajouter de nouveaux problèmes ( bon si y a un pathfinding dégeu parfois ). On a réellement l’impression de jouer comme on veut et de sentir la gratification que ça apporte lorsque notre tactique porte ses fruits. Plus obligé de jouer l’une des trois ou quatre tactiques viables pour avoir une chance de gagner en multi, que peut nous offrir CoH2.





Eine deutsch Conclusionen ja Angela, ja !

En clair c’est tout de même bien cool de jouer sur PC, de pouvoir expérimenter des bidouillages de fans qui se révèlent être meilleurs que les originaux, c’est aussi triste que beau. C’est triste car ça nous rappelle bien méchamment que ces jeux que nous adorons sorte d’une industrie froide et implacable, et beau comme un col de l’utérus lorsqu’on voit le rendu apporté par par des mecs sous alimentés drogués au sucre et à la caféine.

On se retrouve à la frontière entre la production de masse en série, et de l’artisanat artistique, emplie d’une âme…. Enfin moi c’est ce qui me remonte le moral quand je me dis que Star Citizen est encore loin, on sait d’avance que ce sera différent, et dans le bon sens du terme.

Liens pour télécharger ces mods :
http://www.moddb.com/mods/coheastern-front pour Eastern Front
http://www.moddb.com/mods/blitzkrieg pour Blitzkrieg

D’ailleurs, si vous chercher à faire revivre un de vos anciens jeux, je vous recommande chaudement http://www.moddb.com, la bibliothèque des mods pour PC, mais aussi Xbox, PS, IPhone, etc…




Cet article a été écrit par : Fistounet

0 commentaires

Laisser un commentaire via le forum