Rust : le test maison et le serveur BN

Débarquer à poil, les couilles au vent, des animaux qui veulent vous bouffer et que vous devez bouffer en retour, des zombies pour rendre tout ça plus rigolo, que demande le peuple ? Un serveur peut-être ? Attention : une offre spéciale de bienvenue à la fin de cet article !
 
 

Encore un jeu de survie avec des zomblards ?

5368292013121800005Qu’on se le dise la mode est au survival, l’émergence d’un nouveau genre qui se décline depuis maintenant plus d’un an avec de nombreux produits allant du jeu semi casual à la Don’t Starve à des produits plus mature comme Nether ou Outlast et en tête de gondole l’inévitable DayZ et son lot de déclinaisons (ainsi que la sortie hier du standalone).
Au milieu de tout cela on trouve Rust, produit par Facepunch et qui, comme ses petits camarades, tente de se faire une place au soleil dans un genre qui n’est pas encore saturé mais qui présente souvent les mêmes défauts d’un jeu à l’autre.

Rust arrive donc sur STEAM, en accès anticipé (le jeu est en alpha) et si l’on peut mesurer l’engouement d’une communauté à la disponibilité des serveurs en location ce dernier semble bien parti pour faire un carton.

Vous apparaissez en jeu, nu comme un ver et muni d’une torche à usage limité, d’une paire de bandages et d’un caillou…immédiatement, tout survivaliste un tant soit peu expérimenté prend ses marques.

Il faut rassembler des ressources, s’alimenter et s’abriter avant l’inévitable nuit qui tombe le but étant de survivre sinon le plus longtemps possible au moins jusqu’au lendemain.
La première nuit passé seul dans un abri de fortune devant un feu de camp nous donne le temps de découvrir un peu le HUD…une barre de raccourcis au bas de la fênetre, un inventaire classique, et un menu de craft doté de quelques recettes permettant une survie basique.

De manière classique, la carte propose de récupérer des ressources (pierre, bois, métal, tissu, nourriture etc) afin de se crafter le strict minimum en équipement (4 slots dédiés à l’armure, tête torse jambe pieds) d’abord en tissu puis en cuir puis en kevlar et ainsi de suite.

Comme précisé précédemment, on démarre avec un pool de recettes très basiques, c’est durant les phases de fouilles que l’on va éventuellement trouver de nouveaux éléments et la fabrication d’un kit de recherche et de papier nous permettra d’apprendre la recette permettant de fabriquer l’objet en question.

Il est a noter que la mort ne réinitialise pas les recettes apprises.

Commence alors la phase d’expansion, ou l’on va tenter d’améliorer son quotidien via la construction d’un abri plus massif qu’une simple cabane de bois, la mise en place d’une fonderie, d’un établi, de son sac de couchage et de diverses caisses pour stocker la production.

8557642013121800006Assez rapidement le joueur se retrouve autonome, equipé de pied en cape, armé et en mesure d’explorer la carte (et prêt à buter du cerf au shotgun comme ci-contre).
On note dès lors qu’en plus de la faune pas forcément accueillante (loups et ours notamment) il faut faire face à un voisinage bien souvent ignorant des règles élementaires de courtoisie et enclin à tirer en premier puis à vous gratifier d’un « Hello! » agaçant mais néanmoins jovial.

l’une des grandes forces du jeu et son système de craft de bâtiments, même si le nombre d’éléments craftable n’est pas démesurée les possibilités sont en revanche énormes car seul votre imagination pourra brider votre créativité. Il est vraiment agréable de ressentir cette notion de persistance dans le jeu ou l’on contemple le fruit de son travail.

Intelligemment Facepunch à intégré une notion de dégradation, certains éléments structurels et défensifs s’usent et réclament un entretien régulier, consommant des ressources pour se maintenir.
Cette idée simple évite aux architectes en herbe de s’enflammer et de reconstruire le château de Versailles à l’échelle 1:1 au milieu d’une plaine…non que ce ne soit possible mais le temps passé à entretenir la battisse deviendra à terme votre seule et unique activité.

2013-12-17_00003Vous avez maintenant une belle base et quelques amis sous la main, vous avez crafté de belles tenues en kevlar des armes automatiques, grenades, pains de C4…il est grand temps d’aller se présenter au voisinage.
Il est parfaitement possible de lancer un assaut sur une structure, tenter d’y pénetrer en faisant exploser une porte ou deux et profiter de la panique générale pour piller le stock (ou bien éliminer tout le monde parce qu’il est tard et que tous les joueurs / habitants de la structure en question sont délogués.

Car oui, dans RUST la persistance va au delà des simples bâtiments, lorsque vous êtes déco et sous réserve que l’option soit activée sur votre serveur votre personnage s’endort au sol mais demeure en jeu vous exposant à un risque de décès accru.

Dans sa globalité, RUST est un jeu agréable, fluide, fonctionnel et rempli de bonnes idées mais comme tout jeu de survie, une question revient inlassablement « et après? ».
Bien souvent les jeux de survie s’avèrent excitant au premier abord, pour ensuite s’enliser lentement dans une routine qui devient familière avant de finir par lasser à cause d’une absence, non pas de contenu mais de perspectives.
La roadmap de RUST laisse entendre que ce ne sera pas le cas cette fois-ci avec notamment l’implémentation d’événements aléatoires tels que la présence d’un géant qui s’attaquera aux structures des joueurs et nécessitant la collaboration de nombreuses personnes pour éliminer la menace.

Aujourd’hui malgré son côté work in progress, RUST offre du fun immédiat, il faudra voir si le jeu parvient a s’imposer sur le long terme via un contenu plus étoffé.
 


Voilà ce qui se passe quand on enferme 2 mecs psychologiquement instables dans une cabane.
 

Les + :
-Qualité de l’ensemble (pour une alpha)
-La persistance des structures
-Le nombre élevé de joueurs par serveurs
-Le craft plus intelligent que la moyenne
-Les perspectives futures par rapport aux « promesses » des Dev

Les – :
-Les armes automatiques qui manquent de pêche et de précision
-La question de savoir si le jeu aura un avenir…ou pas.
 
 

Et ce serveur alors ?

Vous souhaitez tester le jeu ? Vous voulez le faire dans de bonnes conditions ? Vous aimeriez commencer l’aventure sans risquer de vous faire flinguer par un connard avec un M4 ? C’est possible en souscrivant à l’offre exclusive « BN rustique starter premium ». Chaque joueur rejoignant le serveur [FR] Bad Neighbor peut souscrire au « BN rustique starter premium » en laissant son pseudo en commentaire à la suite de cet article. Son kit spécial lui sera livré au point-relais le plus proche.

Ce kit comprend :
– un abri de fortune
– une caisse de rangement
– un arc et des flèches
– du poulet grillé
– un pantalon en toile (pour cacher le matériel qui pendouille et retrouver un peu de dignité)

6895612013121800007

« Grâce à l’offre « BN rustique starter premium » j’ai pu m’installer rapidement et me construire mon petit chez-moi pour éviscérer des ours en toute tranquillité et en n’ayant plus les burnes exposées au froid. Merci les BN ! »

Les règles et la présentation du serveur sont ici.

Cet article a été écrit par : n3mr0d

  1. 27 commentaires

    • Salut les BN!!

      Je compte bien passer faire un tour chez vous.
      Et j’espere trouver enfin un jeu qui nous permettra d’attendre SC sereinement (Hô joie!!).

      Bisous bisous.

    • Bien ma petite caille toute frêle , ça c est de l article !

    • Ardaan, tu peux dire à tes copains Rosso qu’on peut fabriquer un bordel de luxe de toute pièce :)

      Si tu veux plus de détails sur le jeu, n’hésite pas à passer sur ts, tu as l’adresse.

      Et un pack premium ! :p

    • Salut tout le monde,

      Je suis en train de DL le jeu via steam, et compte bien vous rejoindre sur votre serveur. Bravo et merci pour l’article sur starcitizen.fr qui m’a donné envie survivre ;)

    • Pas d’problème, bienvenue ! :)

    • l’ayant vu chez n3mr0d mardi dernier, c’est tentant de venir profiter de vos installations :P

    • Plutôt sympa conne initiative

      ca va etre les vacances ce soir, et je vais avoir du temps pour jouer

      alors what else…..

      et comme pas de module dogfight en vue

      et puis un pack premium………mdr ( c’est comme dans WOT ….ptdr )

      @++ les meuchants

    • Chuis des votres!

    • Salut
      Et voilà, j’y suis, j’y reste ^^

    • La fréquentation du serveur monte doucement mais sûrement. On a déjà des habitués :)
      Une page spéciale va être créée sur le site afin de rassembler quelques infos pratiques ainsi que les règles de base du serveur.

      Quand on sera assez nombreux, on organisera des events pour animer un peu et casser la routine.

      Plus d’infos bientôt !

    • Bonsoir à tous, l’article m’a bien plu.

      Je compte venir vous rendre visite après l’apéro!

      En espérant trouver un serveur convivial.

    • Salut j’viens de m’inscrire et je vous rejoins sur le serveur les gars :) J’aimerai avoir le petit kit si possible merci ^^

    • Hellrack, Vrolned & Thebelgian: Cherchez des joueurs avec noté « BN » devant leurs pseudos pour récupérer les kits.

    • S’il en reste par ce qu’avec les rosbifs qui nous ont attaqué, on a du tout refarmer.

    • Et oué les gards vous allez quand même pas joué sans moi hehe

    • I’m In!
      Mon pseudo steam c’est FG ;)

    • slt, mon pseudo c’est jackslatter ;)

    • Bienvenue :)

    • Bonjour, étant un mauvais voisin à l’état naturel, ce serveur me semble tout adapté :)
      Pseudo : benagol.

      See u soon

    • Bienvenu benagol!

    • Salut à tous moi et mon frérot sommes accro à Rust… Mais difficile de bien s’éclater sans trame de fond et une team. Nous avons un peu fait le tour et vous avez l’air sérieux sans vous prendre le melon c’est ce qu’on aime, c’est ce qu’il nous faut!

      Moi c’est McTesticule, même pseudo sur Steam. Mon frérot c’est Morback. Je vais essayer de passer sur le serveur ce soir ; ) A++

    • Salut Mac,

      Je crains que tu n’arrives après la guerre. Bon jeu à toi aussi.

    • akozz dit :

      Bonsoir je ne trouve pas l’ip du serv pour le rejoindre je souhaiterai en faire parti ^^

    • Salut, le serveur est fermé en attendant que le jeu évolue un peu plus.

    • J’aime bien l’avatar aléatoire de Akozz… ou c’est moi qui ait l’esprit mal tourné ? :D

    • Il est parfait. Par contre, toi t’en as plus c’est normal ?

    • Apparemment un problème de synchro entre mon compte du site et mon compte Forum.
      Notre admin est un noOb :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

:D :) ;) :( :o :shock: :? Plus de smileys »

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Youtube