MMOptimisation

Imaginons un monde où tout déplacement serait instantané. Un monde où on pourrait trouver des partenaires pour un match de basket instantanément et être téléporté sur un playground illico. Bon, cette introduction est un peu tirée par les cheveux mais je vais quand même continuer en étant plus concret. Un monde où le citoyen actif lambda après avoir donné à manger au bébé, torché son cul, fait la bouffe, raconté sa journée à sa femme mais surtout l’écouter et l’écouter encore, pourrait utiliser ce petit laps de temps libre que constitue le début de soirée afin de jouer et être au même niveau que ce gentil étudiant qui passe 10 h par jour sur son MMO. Et bien mes chers amis actifs, je vous présente l’automatisation du temps de jeu, que certains appelleront « optimisation ». TP, recherche de groupe automatique, quêtes journalières, etc… Doit-on tout balancer à la benne ou y-a-t’il un tri à faire ?
 
 

Y a des gens qui n’ont pas réussi parce qu’ils ne sont pas aware. Ils ne sont pas à l’attention de savoir qu’ils existent.

Créer son perso, faire ses premiers pas, prendre sa première quête, sortir du noob land, découvrir le monde, rejoindre le premier bourg à pinces, se rendre compte de l’immensité du territoire jouable. Rencontrer d’autres joueurs, les premiers instants de pvp en pleine cambrousse. Voir passer un lvl max et se dire « oh fatche, il va vite avec sa monture ». Puis on prend connaissance de la prochaine zone à explorer et du donjon qui s’y trouve. On recherche un groupe sur le canal, on trouve d’autres mecs pour faire l’instance, on se donne rendez-vous devant l’entrée, on sait pas où c’est, on cherche sur la carte, on y arrive, on se fait attaquer par un autre joueur, la tension monte, on le tue (ou pas) aidé par ses potes du moment, on attend le retardataire et on entre dans l’instance in extremis en plein milieu d’une guérilla.
Voilà le quotidien d’un joueur de MMO de l’ancien temps et qui aujourd’hui est limite qualifié de « hardcore ». Comme si le fait d’accomplir quelque chose de normal était considéré comme quelque chose d’insurmontable et réservé à l’élite ou une quelconque niche.

En restant dans l’exemple du donjon instancié, on savait à l’époque que le loot était la récompense ultime et qu’il fallait le mériter. Arriver devant une instance prenait du temps et les risques d’en perdre étaient hauts, alors pour que la session pve soit une réussite on se donnait les moyens avant et pendant. Savoir que si on mourrait on allait rez à 3-4 minutes de marche et se retaper le chemin à pied avec tous les risques qui s’en suivent nous mettait en condition pour jouer correctement. Et au final, le loot n’en était que plus beau.
La difficulté du donjon et la rareté du loot ou comment créer un équilibre naturel entre les joueurs. Par ce qu’être full stuff ne se fait pas en 1 mois à la base et que le mec qui n’a pas le même temps de jeu qu’un hardcore gamer ne sentira pas un gouffre en pvp entre son stuff rare et les 1 ou 2 pièces épiques que possède son adversaire.
Mais nous dévions du sujet, recentrons en nous intéressant au comportement des joueurs qui résulte de tout ça et de l’impact global sur la durée de vie du jeu.
 
 

Une vache, ça te bouffe trois hectares, moi, avec trois hectares, je te fais deux mille kilos de riz, je te nourris Avignon, tu vois.

Prenons toujours le même exemple : celui de Age of Conan, mais soulignons que l’analyse est applicable à la plupart des autres jeux.
Age of Conan est un jeu que nous qualifierons de difficile à la base. A partir du lancement jusqu’à une certaine mise-à-jour, tous les déplacements se faisaient à pied. Le seul système automatisé existant étaient le TP lié à un endroit choisi et les tp reliant les capitales entre elles, les tp pour entrer dans la première zone propre à chaque capitale ne compte pas. On doit donc tout se taper à pied, à cheval, en rhino, en ce que tu veux. Prenons pour exemple l’entrée de l’antre de Vistrix. Une instance avec beaucoup de trashs mobs et un unique boss au fight compliqué avec 2-3 loots à la clé dont le token de récompense de quête.

Bon, si tu dois te taper une région montagneuse accidentée avec un chemin surplombant une falaise et bordé par la montagne pour dernière ligne droite, tu t’y prends comment ?
A-J’y vais seul, yallah !
B-J’attend qu’on me tp, ah merde y en a pas.
C-J’y vais avec tout mon raid, chargez !

Déjà on élimine la réponse B. Ensuite si t’es malin et couillu, tu peux très bien y aller seul, mais t’as intérêt à la jouer fino et à connaitre ton chemin. Le plus simple et le plus logique reste d’y aller avec ton raid entier comme ça, par dissuasion, les ennemis potentiels se tiendront à carreau et si ça part à la maroufle, tu as tes chances de rester en vie et en bonus de défoncer l’adversaire.

Dans tous les cas, on notera que le fait de ne pas avoir de TP d’instance a créé du jeu et donné de l’intérêt à la sortie pve. Le bon déroulement du raid s’en ressentira et ton loot au final sera la juste récompense d’une soirée épique de A à Z.
 
 

Parce que pour l’oxygène, une seconde, c’est peut-être dix secondes, et pour le béton, une seconde, c’est peut-être un millième de seconde

Mais tout cela demande du temps. Et c’est connu, un MMORPG demande du temps et ce type de jeu est réservé à la base, à une certaine catégorie de joueurs : ceux qui ont un gros temps de jeu. Alors il faut trouver un système pour ne pas faire fuir le joueur qui n’a pas le temps nécessaire pour jouer à un MMORPG voire même l’attirer.

On imagine très bien le Game Director Kim Onku qui réunit son équipe de bras cassés le lundi matin de la semaine 32 :
« Bon les gars, numéro 6 tu la fermes, on va mettre le paquet. Y a Marc-Henri Tulavu notre éditeur qui m’est tombé sur le râble, j’en ai pris plein la poire pendant 3/4 d’heure. Je me suis battu mais j’étais dans les cordes, c’était pas facile. Bon déjà, numéro 4 tu vires. Oui, oui, tu vires, c’est comme ça, numéro 6 fermes la on t’a dit et numéro 8 attention, on va peut-être pas te garder alors bosses. Ensuite, on a pas assez de rendement les mecs, faut robotiser tout ça. On a des consommateurs qui se barrent par ce que ça va pas assez vite. J’ai mes MJ sur le terrain qui se font farcir de requêtes. Alors j’ai un plan, ça s’appelle : l’optimisation du temps de jeu.
Déjà, on va mettre plein de TP partout pour aller partout comme ça, plus de perte de temps dans les déplacements, la recherche de groupe on va l’automatiser, les instances bas lvl doivent être faites sans perdre son temps à chercher un groupe vu que ces instances servent juste à pex (choper du loot permet de pex plus facilement), les quêtes journalières, j’en veux une bonne demi-douzaine par zone pour rentabiliser le 1/4 d’heure de temps libre de la ménagère, les BG les mecs, c’est pas sérieux, il faut consommer du pvp bordel ! Journalisez moi tout ça ! »
Pourquoi pas ? Si ça sert à s’occuper quand nos potes ne sont pas connectés ou qu’aucune activité de guilde n’est prévue. C’est pratique après tout.
 
 

J’adore les cacahuètes. Tu bois une bière et tu en as marre du goût, alors tu manges des cacahuètes. Manger des cacahuètes, it’s a really strong feeling. Et après tu as de nouveau envie de boire de la bière. Les cacahuètes c’est le mouvement perpétuel à la portée de l’homme

Sauf que ce mécanisme, comme dirait le philosophe Jean-Claude : « c’est le easy-way to make pognon ». Là tu sort ton jeu avec tous ces mécanismes implantés, en maximisant l’xp dans les instances et les BG pvp, tu donnes du loot à gogo à la clé, tu files des tokens dans les quêtes journalières, tu fous un réseau de tp pour toutes les instances pour que le mec ait même pas besoin de monture pour se déplacer et si t’es un ouf malade, tu baisse le niveau pve et les prérequis de toutes les instances pve, même les HL que tu rend faisable à 5 au lieu de 25. Rien qu’avec ça, Jean-Jacques (35 ans, marié, 2 enfants et une femme casse-burne) ou Kilian (13 ans, fils de Jean-Jacques, 5ème B, veut tout tout-de-suite), pourra torcher son jeu et voir le dernier boss de la dernière instance, sans les loots ultimes réservés à la version à 25, mais il aura ses items violets et il n’aura aucune frustration par rapport au contenu de son jeu. Et pareil pour le pvp, il faut tuer des gens alors on envoie le stuff rapido !

Et c’est là tout le problème, passer de l’optimisation à l’automatisation du temps de jeu.
 
 

Moi, Adam et Eve, j’y crois plus tu vois, parce que je suis pas un idiot : la pomme, ça peut pas être mauvais, c’est plein de pectine

Et si l’histoire du Chaperon Rouge était conçue comme un MMORPG grand public ? D’abord on aurait une gonzesse bien gaulée en tenue légère avec un cape rouge vif attachée juste au dessus d’un décolleté complètement abusé. Elle va voir sa mère qui lui donne une quête : apporter une tarte à sa grand-mère dans la prochaine zone de pex. Elle regarde les rewards et elle voit une cape rare « Cape de Mergrand +10 to all stats » et du coup cette quête elle va la faire. Elle va voir le maître de tp ou de fly et hop, elle pop chez la vieille, rend la quête et comme dans un jeu sorti il y a quelques mois, elle n’a pas besoin de retourner voir sa mère pour valider et touche sa reward instantanément.

Conséquences de tout ça : elle ne va pas se faire pk par ce salopard de Loup en rendant sa quête, ni se faire secourir par un chasseur qui traînait par là. Au final, sa quête lui paraîtra complètement chiante et sans intérêt. Alors qu’en étant un peu plus fin on aurait pu optimiser l’histoire en lui donnant une bicyclette par exemple, histoire que son trajet soit plus rapide mais sans exagérer. Elle se serait faite attaquer par le Loup en chemin, ce dernier voulant lui piquer son vélo et le chasseur serait intervenu, ça se serait réglé en 2vs1 et un petit RPQ pour conclure et pourquoi pas un /guildinvite et même la cerise sur le pudding : un tell du Loup du style « ah aaah, sans ton pote je t’aurais tué, tu fais la maline hein ? Espèce de grosse sa%#µe ! ». Du social, du pvp, de l’action, du pve et une session de jeu que tu n’oublieras pas.

Par ce qu’on est tous d’accord, l’histoire originale du Chaperon Rouge te plaira jusqu’à l’age de 5 ans, mais une version de 3 lignes ça n’intéressera jamais personne.

Cet article a été écrit par : Fistounet

Toujours dans la finesse !

  1. 13 commentaires

    • Tristement vrai mais tellement bon à lire ! GG Fist’

    • Et ouai, les temps changent !
      A quand un retour aux sources ?!

      En tout cas bien le petit article ;)

    • Moi je dis que Fistou devrait postuler chez Charlie Hebdo, pour relever le niveau :p

    • J’aurais du glisser une petite vanne sur Mahomet, ils me remarqueront jamais sinon.

    • C’était mieux avant ! T’aurais pu parler de DAoC aussi avec son système de trajet à cheval automatique ou fallait sauter au bon endroit ou perdre tout plein de temps…
      En tout cas super article :)

    • Ah, ça j’ai pas connu. Ca a l’air rigolo ton truc.

    • Oh con, c’est l’oeuvre d’un cerveau malade ce système.

    • Complétement d’accord … The Best Game forever : Everquest and DaoC .

    • Chef, t’es une plume fine :) Gros o modo t’as decrit la chute de AoC dans tout sa splendour – Le jeu etait magnifique, dommage qu’il y avaient tellement de cons dedans.

    • Je lis tes articles au boulot Fistounet. Et je viens de me faire gauler quand j’ai éclaté de rire sur :
      « elle ne va pas se faire pk par ce salopard de Loup  » « tu fais la maline hein ? Espèce de grosse sa%#µe ! ».  »
      Tellement vrai.

    • Tu me fais plaisir fiston :)

    • Du très bon encore une fois ! Surtout en tant que vieux de chez Wow, j’ai subis cette automatisation du temps de jeu, c’est d’ailleurs ça qui m’as fait arrêter wow >o<
      "Nya nya le Raid Finder c'est pour soutenir les casu" Le Raid Finder c'est comme la déforestation putain, ça nique tout !
      T'as même plus envie d'aller raider parce que pour qu'un RL t'acceptes, t'as déjà du te taper 15 fois chacuns des raid mais sans les strats, histoire que ce soit pas divertissant une seconde.
      Tu te retrouves à farmer avec une bande de demeuré semi-afk dans une instance qui as perdu tout son charme AAAAAH, arrêtez-moi avant que je me fache :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

:D :) ;) :( :o :shock: :? Plus de smileys »

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Youtube