Culture-moi

De tout et de rien nous parlons.

Re: Culture-moi

Messagepar Steel » 26 Oct 2017, 14:49

Putain elle fait quoi içi ma Twingo !
Image
Avatar de l’utilisateur
Steel
Pêcheur à la dynamite
 
Messages: 209
Inscription: 29 Nov 2014, 20:29

Re: Culture-moi

Messagepar Moloko » 13 Nov 2017, 16:20

Le vin s'améliore avec l'âge, moi j'm'améliore avec le vin.

"Boloko, ça veut dire idiot en Créole." Wouille 23/09/2016
Avatar de l’utilisateur
Moloko
Enculiste Premium
 
Messages: 2533
Inscription: 24 Sep 2013, 00:45

Re: Culture-moi

Messagepar Trivett » 27 Nov 2017, 18:48

http://www.lefigaro.fr/international/2017/11/27/01003-20171127ARTFIG00082-apres-la-defection-d-un-soldat-la-coree-du-nord-renforce-sa-frontiere.php?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1511787417

Selon le Guardian , les soldats qui gardaient la frontière au moment de l'évasion ont été remplacés. Les médias japonais expliquent aussi qu'un haut responsable nord-coréen à Panmunjom a été rappelé à Pyongyang pour être interrogé sur la défection

Au mieux la mine de sel, au pire le peloton d'exécution j'imagine, quand on connait le phénomène à la tête du pays
Image
Avatar de l’utilisateur
Trivett
Pêcheur à la dynamite
 
Messages: 238
Inscription: 27 Fév 2017, 20:04

Re: Culture-moi

Messagepar Moloko » 11 Jan 2018, 16:00

En 1704, le tsar Pierre le grand, soucieux de rompre avec les vieilles coutumes et pour paraître plus proche de l'Europe occidentale en plein essor, décide dans un 1er temps d'interdire le port du caftan. Dans un 2ème temps, il interdit le port de la barbe, qu'il juge rétrograde. Cependant, les russes de cette époque vouent littéralement un culte à leur barbe (symbolique religieuse d'un côté, protection contre le froid d'un autre), ce qui donna lieu à une fronde l'obligeant à corriger sa décision, et imposer une taxe sur le port de la barbe.

La taxe était annualisée et relative au rang social du barbu, ainsi l'entrée en ville d'un paysan lui coûtait 1/2 kopeck (idem la sortie), tandis que les laquais payaient 30 roubles pour une année. Dans le même temps, les commerçants devaient s'acquitter de 60 roubles, et les nobles et hauts fonctionnaires de 100 roubles.

Dès la taxe payée, les barbus recevaient une pièce de bronze attestant du paiement de la taxe, qu'ils devaient conserver sur eux tout le temps pour prouver la quittance en cas de contrôle.
On pouvait y lire Dengi Vziaty (la taxe a été perçue).

Peu à peu, les plus taxés abandonnèrent la barbe. Les plus pauvres continuaient de payer, persuadés d'être des "vrais mâles et de vrais chrétiens".

Evidemment les plus virulents opposants à cette taxe étaient les membres de l'église orthodoxe, qui finirent par obtenir la suspension de cette mesure à leur encontre.

Et pour contraindre le petit peuple, Pierre décida de contraintes supplémentaires: Refus des requêtes administratives à moins de verser 50 roubles, obligation de travaux utilitaires si non solvable, et pour finir la délation: si une personne croisait un barbu non vêtu à la mode occidentale, il pouvait l'amener de force aux autorités pour percevoir la moitié de l'amende liée au port de la barbe et au port des vêtements interdits.

Ci dessous la fameuse pièce de bronze.

Image

également:
En 1535, le roi Henri VIII d'Angleterre, lui-même barbu, introduisit une taxe sur les barbes. La taxe était graduée, suivant la position sociale du barbu. Sa fille, Élisabeth Ire réintroduisit la taxe, en ne concernant que les barbes de plus de deux semaines.
Le vin s'améliore avec l'âge, moi j'm'améliore avec le vin.

"Boloko, ça veut dire idiot en Créole." Wouille 23/09/2016
Avatar de l’utilisateur
Moloko
Enculiste Premium
 
Messages: 2533
Inscription: 24 Sep 2013, 00:45

Précédente

Retourner vers Discussions générales

cron